top of page

Mettons la violence hors-jeu !

L’ACFF dit « stop » et lance son plan d’actions de lutte contre la violence :

« Le sport est reconnu comme un exutoire sain et constructif pour le développement de chaque pratiquant. Le football n’y fait pas exception et nous le constatons avec émerveillement chaque jour sur les terrains.

Mais notre sport n’est cependant pas imperméable aux maux qui affectent la société dans son ensemble, et constatons une multiplication des incivilités et des actes de violence sur et aux abords de nos terrains : insultes, bagarres, affrontements entre supporters, intimidation des arbitres…

Dirigeants, bénévoles, arbitres, joueurs, parents, journalistes, supporters, …nous avons tous un rôle à jouer pour contrer la violence ».




EXCLUSIONS CIVILES

Chez nous, des individus ont une nouvelle fois récidivé et terni l’image du club lors de la rencontre face à Binche. Nous avons eu connaissance qu’un rapport de Police sévère à leur encontre a été dressé et va suivre son cours au Ministère de l’Intérieur avec des conséquences probables d’interdiction de stade et d’amendes financières de plus de 2.000 euros par personne.

Le club ne peut tolérer plus longtemps de tels agissements qui salissent son image, alors que nous sommes dans une excellente spirale positive à tous points de vue.

Nous avons décidé d’entamer une procédure d’Exclusion Civile auprès de la RBFA à l’encontre de 2 personnes.

Nous attendons de nos supporters qu’ils respectent la Loi Football et s’illustrent positivement en chantant, dansant, applaudissant et supportant, ... pour encourager et porter nos Merles vers la victoire.

Nous voulons un beau club, avec du beau spectacle sur et en dehors du terrain. La violence et la haine n’ont pas leur place à l’UR Namur !

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page