top of page

Le dossier LICENCE

Nous étions ce lundi matin au basecamp de la RFBA à Tubize pour la séance d’information concernant la licence autorisant de jouer en D1 amateur (Nationale 1), dirigée par Nils Vanbranteghem, Florence Vandionant et Romain Gérard. Avec Namur, étaient présents 2 clubs de D1 (Visé et la RAAL) et 2 clubs de D2 (Binche et La Louvière Centre). Ces 2 derniers venant aux informations car les conditions à réunir au niveau des infrastructures et de tout l’extra-sportif, ne seront pas simples à rassembler en fonction de leur réalité actuelle. Par contre, Verlaine brillait par son absence, un club qui dit « réfléchir » pour l’instant, alors que, pour compléter la colonne de gauche, Warnant, Meux et Dison ont déjà annoncé qu’ils ne la demanderaient pas. Seul Tubize (absent à la réunion mais très au faîte de la procédure pour avoir déjà fait l’exercice avec succès la saison passée) est quasi certain de l’obtenir, et, espérons, Namur. Le vainqueur de la rencontre de samedi prochain, qui verra les Merles se déplacer chez les Brabançons, prendra un avantage psychologique certain dans la course à la place directement qualificative pour la montée, bien qu’il restera encore 42 points à disputer. Car l’accessit via le double tour final (qualification via le gain d’une tranche ou le classement final derrière le champion pour des play-offs D2 ACFF à 4, puis nouveau groupe de 4 avec les sortants des TF des 3 D2 + le barragiste de D1) reste un plan B ô combien plus compliqué !