L’Union Namur s’impose face à Manage

L’Union Namur recevait Manage dans le cadre de la 7ème journée de championnat de D3 amateurs. Les Merles se sont défaits des hennuyers sur le score de 3-1. Frédérick Rosmolen, Dieudonné Lwangi et Leotrim Pajaziti sont les buteurs.

Retour sur cette rencontre.


Après leur déroute sur la pelouse de Saint- Symphorien, les Unionistes avaient à coeur de se racheter. Et, c’est chose faite. Les Namurois ont fait le travail face à la jeune formation manageoise. Pourtant, la rencontre ne commence pas de la meilleure des manières pour les locaux. Le gardien, Jordan Tonnet, sort sur blessure aux alentours de la demi-heure de jeu. Le second gardien, Yohan Prévot, le remplace dans les cages. Mis à part ça, le premier acte de ce match au sommet est assez pauvre. Les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 0-0.


Un match à deux vitesses

Rosmolen, Lwangi et Pajaziti sont les trois buteurs de la rencontre face à Manage

Comme souvent, les Merles ont du mal à rentrer dans leur rencontre. Comparable à un moteur diesel, ils ont besoin de 45 minutes dans les jambes pour trouver le bon régime. Le second acte n’a rien à voir avec le précédent. Les Namurois pressent haut, jouent juste et donnent du rythme à la rencontre. A la 51ème minute, les efforts des locaux paient. Frédérick Rosmolen libère les siens sur une frappe croisée qui finit dans le petit filet du portier adverse. Les Merles ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Rosmolen, encore lui, et Christopher Bombele loupent le coche de marquer le but du break. Jérôme Patris, entraineur intérimaire depuis le départ de Zoran Bojovic, profite du temps fort namurois pour faire rentrer du sang neuf. Christopher Bombele cède sa place à Souhail Samouti. Manage aurait pu revenir au score suite à une belle action sur le côté droit. Mais, c’était sans compter sur le retour in extremis du capitaine Xavier Toussaint qui sauve les siens sur la ligne du but. A la 75 ème minute, Leotrim Pajaziti remplace Erwin Senakuku. Cinq minutes plus tard, Lwangi double la mise suite à un corner mal repoussé par la défense adverse. Les Merles mènent 2-0. Alors que les Namurois se dirigeaient vers une fin de match tranquille, Timothée Mba joue le trouble-fête et réduit le score à la 82 ème minute. A peine rentré au jeu, Leotrim Pajaziti se montre décisif. Le numéro neuf namurois convertit un pénalty à la 83 ème minute. Le score n’évoluera plus. Les Namurois gagnent la rencontre sur le score de 3-1.


Avec cette victoire, l’Union Namur prend provisoirement la tête du classement en attendant les rencontres de Binche et Saint Ghislain.


Victor Casagrande

Membre du partenariat entre l'Union Namur

et l'Université de Namur

156 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout