Des nouvelles des Merles !

À l’approche du prochain codeco, qui signera peut-être le retour des championnats, l’équipe première fait le point sur cette trêve hivernale prolongée.

Le début de cette trêve aura été marqué par le départ d’Erwin Senakuku. Pour pallier ce léger manque de joueurs dans le noyau, le staff a décidé d’inclure deux jeunes Espoirs supplémentaires : Oussama Mhaida (milieu offensif) et Yannis Buayi (milieu défensif).


Une trêve hivernale brumeuse


Une reprise dans le flou, qui est venue chambouler le programme initialement prévu. Organiser des amicaux sur synthétique et dans la région namuroise était une volonté du staff pour garder le plaisir du football et ne pas perdre la motivation, alors que les matchs officiels sont en suspens. L’équipe est dès lors passée à 3 prestations par semaine : deux matchs pour un entraînement.


« On a choisi de travailler avec beaucoup de ballons, de l’intensité mais sans pousser non plus dans les retranchements physiques des gars. On ne veut brûler personne. L’objectif est de garder la forme. Tout le monde aura eu du temps de jeu et nous avons mis un point d’honneur à ce que le plaisir soit combiné au sérieux. » se confie Jérôme Patris, T2 de l’équipe première.


Des résultats satisfaisants


Le premier match amical s’est déroulé à Meux (2-4), le premier week-end de janvier, après avoir été mené 2-0. Une belle équipe et une première expérience concluante pour les nouvelles recrues fraîchement intégrées au groupe.


Les Merles se sont ensuite successivement déplacés à Spy (P1, 2-11) dont l’effectif était réduit de leur côté, nous permettant d’offrir un maximum de temps de jeu à chacun, et à Ciney, le week-end passé (P1, 5-5) où l’on a travaillé avec un noyau classique additionné de quelques joueurs de l’équipe Espoirs en seconde partie de match.


Il reste aux Merles deux rencontres intéressantes avant une éventuelle reprise des compétitions. Ils disputeront ce week-end un match contre Solières (D2, 3e de son championnat) et termineront par la RAAL (D2, 1e de son championnat) ce mardi. Une équipe qu’ils ont déjà eu l’occasion de rencontrer en juillet, en les battant 0-1.


Un noyau en forme


Comme en témoigne Leotrim Pajaziti : « Bien que la situation soit complexe du fait de son incertitude et que le rythme soit modifié, le groupe fonctionne toujours avec beaucoup de motivation et de sérieux. Nous voulons être prêts pour la reprise. Il s’agira pour le groupe d’être concentré et appliqué jusqu’à la fin de la saison, afin d’atteindre nos objectifs. ».

Seule ombre au tableau, la blessure musculaire de Kim Detienne à Spy. Le reste du groupe est en forme, malgré l’un ou l’autre joueur qui n’a pu échapper au covid-19 mais qui sont déjà de retour.


La reprise du championnat est espérée le dernier week-end de janvier. Réponse vendredi, à l’issue du Codeco.



295 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout